La réalité montre que 71% des enfants âgés de 12 à 15 ans et 40% des enfants âgés de 8 à 12 ans sont autorisés à apporter leur smartphone au lit*.
Dans de nombreuses études, les enfants et les adolescents qui passent plus de temps avec des écrans comme les smartphones, les appareils portables, etc. dorment également moins. Cela pourrait s’expliquer par le fait qu’ils passent tellement de temps avec leurs appareils que cela se fait au détriment du sommeil. Mais il y a aussi une raison physiologique. La lumière bleue émise par les écrans électroniques fait croire à notre cerveau qu’il fait encore jour et que nous ne produisons pas assez de mélatonine, une hormone du sommeil, pour nous endormir rapidement et avoir un sommeil de qualité.
Les smartphones doivent rester en dehors de la chambre à coucher après une « extinction des feux ». Ce n’est pas non plus une bonne idée d’utiliser ces appareils dans l’heure qui suit le coucher, car la lumière bleue influence la capacité du cerveau à produire de la mélatonine.
Blabloo, le premier smartphone des enfants, fournit des outils qui aident les parents à surveiller la première utilisation du smartphone de leurs enfants de manière sûre, facile et sans stress.
*Source: Ofcom Report 2019